En élémentaire

À l’école Adèle de Trenquelléon nous souhaitons que nos élèves évoluent dans un contexte chaleureux, accueillant et rassurant qui les incite à mobiliser et à exprimer leur intelligence, leur capacité, leur talent. Afin de les préparer à s’insérer dans la société, nous instaurons un mode de vie qui permet à chacun d’évoluer dans un climat respectueux, sécuritaire et empreint d’empathie. Nous tâchons de privilégier le dialogue à la contrainte et d’expliquer les règles plutôt que de les imposer.

Nous formons un groupe dans lequel nous souhaitons voir en actions l’esprit de famille. Par un enseignement précis et ambitieux, nous conduisons nos élèves vers l’autonomie, les amenant à accepter l’effort et à faire preuve de persévérance. Quel que soit leur degré de réussites, ils sont appelés à se respecter, s’entraider, coopérer. Ils accèdent ainsi à l’estime et la confiance en soi. En encourageant nos élèves à développer leur pensée et leur personnalité, nous préparons des citoyens aptes à faire évoluer le monde de demain.

L’école est un lieu de vie, de formation, d’apprentissages dans lequel les prétextes pour se mettre en action sont de tous ordres. Il n’est pas question d’en faire une liste exhaustive mais voici quelques exemples en guise d’illustrations.

Prise en compte des spécificités d’apprentissage de chaque élève

UN SUIVI DES ÉLÈVES EN ÉQUIPE PÉDAGOGIQUE ET ÉDUCATIVE
Les professeurs évoquent et évaluent en équipe les parcours particuliers à mettre en oeuvre pour les élèves qui les nécessitent. La progression de chacun est l’affaire de tous.

DES ACTIVITÉS PÉDAGOGIQUES COMPLÉMENTAIRES
Organisées en groupes restreints d’élèves, elles peuvent prendre la forme d’une aide aux élèves rencontrant des difficultés ponctuelles dans les apprentissages ou d’une aide au travail personnel. Votre enfant peut également être sollicité pour suivre des APC dans le cadre de la mise en oeuvre d’une activité relevant d’un projet identifié. Par ailleurs, en octobre 2020, des mercredis matin de révision ont été proposés aux enfants qui s’étaient éloignés de l’école du fait du confinement.

UN REGROUPEMENT D’ADAPTATION
Mme MALBEC, enseignante spécialisée fournit des aides à des élèves pour lesquels des difficultés ont été repérées dans les classes ordinaires, en coopération avec les enseignants de ces classes, dans ces classes ou hors de ces classes.

UN DISPOSITIF ULIS
Il permet la mise en oeuvre des projets personnalisés de scolarisation (PPS). Les élèves qui sont orientés dans le dispositif ULIS nécessitent un enseignement adapté dans le cadre de regroupements. Leur intégration est accordée par la MDPH. Une scolarisation individuelle continue dans une classe ordinaire ne peut pas être envisagée. Ils bénéficient en outre d’aménagements, d’adaptations pédagogiques et de mesures de compensation mises en oeuvre par les équipes éducatives. Chaque élève affecté en ULIS bénéficie, selon ses possibilités, de temps de scolarisation dans une classe de l’Institution.

Prise de responsabilités, esprit d’initiative

DES DÉLÉGUÉS DE CLASSE ET DES ÉCO-DÉLÉGUÉS
À partir du CP, chaque classe élit ses délégués. C’est l’occasion de se questionner sur la représentativité, l’engagement et d’expérimenter le système de campagnes/élections. Des conseils de délégués sont organisés périodiquement. Ils permettent de développer le jugement critique, de repérer les forces de proposition, les porteurs de projets et de promouvoir les démarches innovantes. Ils aboutissent à l’évolution de notre école, sous l’impulsion de ses usagers.

Ouverture au monde

DES SORTIES
L’équipe pédagogique se mobilise au quotidien pour offrir aux élèves un cadre sécurisant et accompagnant tout en étant ouvert sur la cité, le monde. Les sorties (musée, centre culturel, cinéma…), outre le développement du sens esthétique, de la culture, visent un réinvestissement et/ou un approfondissement dans les classes, de ce qu’elles permettent de découvrir.

DE L’ANGLAIS
S’ouvrir au monde, c’est aussi être capable de communiquer dans une autre langue que sa langue maternelle. Tous les élèves de l’école étudient l’anglais. C’est en même temps l’occasion de se familiariser avec une culture différente. Des cours d’anglais supplémentaires sont également proposés aux familles sur la pause méridienne.

DE LA SOLIDARITÉ
Les élèves de l’école Adèle de Trenquelléon sont éveillés, incités à des actions solidaires. Les formes sont multiples. Cela commence par l’entraide entre élèves, l’accompagnement de plus jeunes sur des activités spécifiques. Mais cela se met également en oeuvre hors les murs de notre institution. Les bénéficiaires des projets sont très différents. Localement, il s’agit de résidents de maison de retraite ou de personnes porteuses de handicap accueillies en foyer de vie mais aussi d’associations qui luttent contre la précarité. Plus largement, cela concerne des communautés du réseau marianiste dans des zones géographiques moins favorisées (par exemple en Inde, au Togo…). Enfin, certains projets s’inscrivent dans le cadre de grandes campagnes portées par des ONG.

Activités collectives, coopération

DES CRÉATIONS LITTÉRAIRES EN ÉQUIPE
Les élèves de CM2 et de 6ème font partie du projet national d’écriture collaborative initié par la DDEC. Il s’agit d’un projet d’écriture à plusieurs mains regroupant des écoles de toute la France et des religieux. Cette année, le genre retenu est le conte fantastique.

DU SPORT
De la natation à l’escalade en passant par le rugby, les activités sportives ne manquent pas. Elles donnent lieu bien évidemment à l’acquisition de techniques, de savoir-faire, elles permettent l’entraînement physique, le développement d’aptitudes spécifiques et elles sont aussi l’occasion de se décentrer et de s’intéresser à l’autre, aux autres, de coopérer, de faire équipe, d’acquérir le sens des responsabilités et de la sécurité, de la compréhension de la nécessité et du respect des règles.

Cours de sport

Capacités d’expression, de créativité

DU THÉÂTRE
Les enseignantes de CE2 L et de CM1 G ont choisi d’initier les élèves au théâtre. C’est l’occasion de rencontrer des textes de façon plus ludique, de s’intéresser à des métiers, des lieux, c’est s’engager dans une pratique qui engage le corps et les sens. En mettant les enfants en situation de jeu, on leur permet de mieux comprendre le monde, mieux se connaître soi, découvrir l’autre, mieux se situer soi parmi les autres, apprendre le pouvoir des mots.

UN CONCOURS DE DÉCORATION DE PORTES
À l’école, les occasions et les moyens d’exprimer sa créativité sont nombreux. Pour exemple, chaque classe avait décoré la porte de sa salle à l’occasion de Noël et un jury composé des délégués de classes a élu sa porte préférée.

Réfléchir autrement

DES ROBOTS
Les enfants ne réfléchissent pas tous de la même manière et n’expriment pas leur talent sur des modes identiques. Les approches des enseignants se veulent variées pour s’adresser au plus grand nombre. Selon leur mise en oeuvre, certains apprentissages sérieux et complexes peuvent aux yeux des élèves n’être que des jeux. Il en va ainsi de l’atelier robotique qui nécessite réflexion, anticipation, stratégie, créativité, mémoire…