En maternelle

L’école maternelle est la première étape d’un long parcours scolaire. Elle doit être une expérience réussie. À l’école Adèle de Trenquelléon, tout est mis en œuvre pour que nos petits élèves s’épanouissent. De 7 h 30 à 18 h 30, ils sont accueillis par des professionnels de la petite enfance, dans le respect du rythme propre à chacun. En douceur, ils sont incités à devenir plus autonomes et plus responsables, à apprendre, à grandir. L’environnement sécurisé, valorisant et motivant offre les conditions pour l’expression joyeuse de chaque personnalité, en confiance

Une démarche en ateliers

Des ateliers autonomes sont proposés aux enfants. Il s’agit alors pour eux de faire le choix de l’activité qu’ils vont réaliser, de se placer au centre de leur processus d’apprentissage. Une multitude d’activités (cuisine, jardinage, résolution de problèmes, construction, langage…) sont également déclinées en ateliers dirigés ou semi-dirigés

Une sensibilisation à l'anglais

Dès l’entrée en maternelle, les enfants sont sensibilisés aux sonorités et aux rythmes de l’anglais. Grâce à des chansons, des chants et des jeux, ils acquièrent du vocabulaire, des expressions, mais surtout ils s’imprègnent de la musicalité et du rythme de la langue anglaise. Ils se saisissent sans réserve de cette autre façon de communiquer et prennent l’habitude de participer activement.

Le goûter du matin, un moment capital

C’est un moment de pause, de convivialité, de découverte, d’apprentissages. On y veille à la santé, à l’initiation au goût, à la réduction des emballages individuels, au tri des déchets et à l’esprit de partage. Il est en cohérence avec la démarche éco-école de l’établissement.

La nature est source d’apprentissages

Les enfants sont très intéressés par les plantes et les animaux. Dès la Moyenne section, des sorties sont organisées pour découvrir le monde, la matière, le vivant. À travers des activités ludiques qui enthousiasment les enfants, les notions de rapport au temps et à l’espace sont travaillées et les capacités motrices sont entraînées.

Dans la nature, l’enfant observe, écoute, sent, touche, ramasse, questionne. Il est invité à se décentrer pour se consacrer à ce qui l’entoure. En donnant du sens, il commence à penser le monde et à trouver sa place. Il est en chemin vers l’ouverture aux autres, la diversité et le mieux-vivre ensemble. 

Narramus, une démarche pour apprendre à comprendre et à raconter

Les classes de cycle 1 et de début de cycle 2 sont investies dans un projet Narramus. Basé sur le langage oral et la compréhension d’histoires, celui-ci permet aux enfants d’acquérir du vocabulaire et de comprendre un schéma narratif par la pratique d’exercices progressifs. Ils découvrent ainsi le plaisir d’apprendre à restituer un récit (ou plusieurs) découvert(s) en classe en respectant l’ordre logique et chronologique. Le point de démarrage du projet est un spectacle que viennent nous présenter le conteur David TORMENA et le musicien Cédric MOULIÉ, au grand émerveillement des enfants. À la fin de l’année scolaire, différentes restitutions sont présentées.